Votre panier est vide

n°86

Ateliers d’échanges interculturels au sein d’une Initiative Locale d’Intégration

retour au sommaire du n°86 "Radicalisme violent. Comprendre, prévenir au-delà de l’urgence"


Auteur(s) :

Interview par Romain Lecomte de

Aïcha ADAHMAN, Coordinatrice générale

Myriam El MAHI, Responsable Intégration (volet Français)

Anne-Sophie DELCOIGNE, Responsable Interculturalité & Intégration (volet Citoyenneté)

de l’asbl Génération Espoir (Brabant wallon)


Présentation :

L’asbl Génération Espoir, fondée il y a un plus d’une quinzaine d’années par des personnes d’origine maghrébine et de confession musulmane, oeuvre pour l’intégration des personnes étrangères et d’origine étrangère (reconnue en tant qu’Initiative locale d’Intégration par la Région wallonne) et en faveur de l’interculturalité. Elle propose par ailleurs un soutien scolaire (École de devoirs reconnue par l’Office de la Naissance et de l’Enfance).

Cette association, qui a longtemps fonctionné sur une base bénévole, s’adresse à des personnes de toutes origines et de tous âges, mais son public est en large partie constitué de personnes d’origine maghrébine et de confession musulmane. Elle cherche à créer des ponts entre cette population et les autres communautés, le reste de la société.

L’Observatoire a rencontré trois de ses permanentes, pour qu’elles nous parlent du travail interculturel qu’elles mènent notamment à travers des ateliers d’échange et de réflexion, mais aussi des questionnements qui animent les membres de la communauté maghrébine et musulmane de la commune d’Ottignies-Louvain-la-Neuve.

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

TO PIIS or NOT TO PIIS Les paradoxes de l'injonction à l'autonomie

retour au sommaire du n°88 "L’autonomie en tension" Auteur(s) : Abraham FRANSSEN Sociologue, Université Saint-Louis, Bruxelles Résumé : S’inscrivant dans le référentiel de l’Etat social actif, le « Projet Individuel d’Intégration social » (PIIS), désormais obligatoire pour tous les bénéficiaires du (...)

Moyens de paiement