Votre panier est vide

n°76

Face cachée de la recomposition familiale

retour au sommaire du n°76 "Quand les familles se recomposent"



Auteur(s) :

Didier LE GALL, Professeur de sociologie, CERReV, Université de Caen Basse-Normandie (France)


Résumé :

Recomposer une famille, c’est faire cohabiter dans un même espace domestique deux lignées qui ont leurs habitudes, leurs pratiques de l’habiter, leurs conceptions de l’intimité. L’installation requiert cependant d’emblée d’opérer des choix. Il s’agit pour chacun des partenaires de faire valoir ses meubles et autres objets, s’il veut qu’ils aient droit de cité dans le nouvel espace domestique, et donc de désigner dans le même temps ceux dont il se sépare. Car si recomposer est un nouveau départ, c’est aussi un abandon : nombre d’objets domestiques sont en effet frappés d’obsolescence lors de cette transition familiale.


Mots-clés :

Familles recomposées, déménagement, installation, objets domestiques


Extrait

(...) Dans ce cas de figure, fréquent au sein des milieux peu favorisés, il n’est question d’installation ni de la famille recomposée, ni de celui qui déménage, mais simplement de la venue de ce dernier dans un espace domestique pré-installé : celui de la famille monoparentale. Il y a bien déménagement, mais pas au sens où nous avons coutume d’employer ce terme, la destination du « migrant » ne correspondant pas à celle d’une grande partie de ses meubles. Pour lui, recomposer se traduit concrètement par le fait d’entrer dans un meublé qui présente cette particularité d’avoir déjà des occupants qui se sentent, eux, bien dans leurs meubles.

Dans les milieux mieux dotés, bien qu’elle fasse l’objet de plus de négociations, la recomposition par agrégation s’opère selon la même logique dominante et aboutit grosso modo au même résultat, que l’on peut résumer par la formule : s’agréger n’est pas emménager ! (...)

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

La Concertation restauratrice en groupe sous l'angle particulier de l'implication de l'entourage des jeunes concernés

retour au sommaire du n°89 "Travailler avec les proches" Acheter le pdf Auteur(s) : Joanne CESCOTTO Directrice adjointe d’Arpège Résumé : Quand un mineur d’âge commet un fait qualifié infraction, le juge de la jeunesse peut proposer une Concertation Restauratrice en Groupe. Celleci (...)

Moyens de paiement