La Concertation restauratrice en groupe sous l’angle particulier de l’implication de l’entourage des jeunes concernés

retour au sommaire du n°89 "Travailler avec les proches"



Auteur(s) :

Joanne CESCOTTO

Directrice adjointe d’Arpège


Résumé :

Quand un mineur d’âge commet un fait qualifié infraction, le juge de la jeunesse peut proposer une Concertation Restauratrice en Groupe. Celleci réunit l’auteur et son réseau, la victime et son réseau et une personne représentant la communauté au sens large, généralement un policier. Deux médiateurs préparent et encadrent cette rencontre. Le succès de ce processus restaurateur, qui peut être très bénéfique aux personnes concernées par une infraction, repose grandement sur l’implication de toutes les parties présentes et du soutien que le jeune reçoit de son entourage.


Mots-clés :

Justice des mineurs, restauration des conséquences d’une infraction, participation active de l’entourage et de la communauté

« Parle à mon corps ; l’inceste l’a rendu sourd » : de la nécessaire évolution d’une pratique au service des mineurs victimes d’abus sexuels au sein de leur famille

retour au sommaire du n°80 "Le corps dans l’intervention (psycho)sociale" Auteur(s) : Samira Bourhaba Directrice du service Kaleidos, Liège Premières lignes : Engagés depuis une dizaine d’années dans l’aide aux mineurs victimes d’abus sexuels intra-familiaux et/ou mineurs auteurs de conduites (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal