Philosophie

L’asbl L’Observatoire se veut : créateur d’échanges et de transversalité dans le domaine du Social au sens large, en ce compris l’insertion, la santé, la culture, la justice, l’emploi, la famille, la citoyenneté.. dans l’esprit de la cohésion sociale telle que définie par le Conseil de l’Europe : « La cohésion sociale est la capacité d’une société à assurer le bien-être de tous ses membres - en réduisant les disparités et en évitant la marginalisation - , à gérer les différences et les divisions, et à se donner les moyens d’assurer la protection sociale de l’ensemble de ses membres ».

Pour atteindre cet objectif, elle mène différentes actions à destination des (futurs) professionnels qui travaillent dans ce domaine et à toute personne qui s’y intéresse.

Ces actions contribuent à l’expression, l’information, la formation et favorisent l’échange de savoirs et d’expériences :

  • entre les différents secteurs et professionnels concernés par le Social,
  • entre ceux qui pensent, analysent, étudient l’action et ceux qui la mettent en pratique, la déclinent sur le terrain, la vivent au quotidien.

Ce rôle de facilitateur d’échanges des savoirs et des expériences, de décloisonneur, d’incitateur à la réflexion, voire à la remise en question, au débat, à l’exploration de nouvelles pistes... que souhaite jouer l’Observatoire n’a pas été choisi par hasard. Il correspond, de notre point de vue, à une nécessité liée à l’évolution du champ social. Celui-ci est en effet marqué par une spécialisation qui va en s’accentuant et qui a pour conséquence de "saucissonner" les personnes en autant de problématiques ou thématiques, de multiplier les intervenants et les interventions, qui tantôt se juxtaposent ou sont redondantes, tantôt s’opposent ou sont incompatibles car produites par/dans des cultures professionnelles différentes.

La Concertation restauratrice en groupe sous l’angle particulier de l’implication de l’entourage des jeunes concernés

retour au sommaire du n°89 "Travailler avec les proches" Auteur(s) : Joanne CESCOTTO Directrice adjointe d’Arpège Résumé : Quand un mineur d’âge commet un fait qualifié infraction, le juge de la jeunesse peut proposer une Concertation Restauratrice en Groupe. Celleci réunit l’auteur et son (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal