Votre panier est vide

n°80

Snoezelen, un monde en quête de sens par la sensorialité

retour au sommaire du n°80 "Le corps dans l’intervention (psycho)sociale"


Auteur(s) :

Marc THIRY Professeur de communication sociale, relations humaines et méthodologie de la relation dans différentes hautes écoles de l’enseignement supérieur social et paramédical en Belgique, Diplômé en éducation à la santé et épidémiologie, Kinésithérapeute, Psychomotricien, Haptonome, Coordinateur pédagogique des formations Snoezelen, Fondateur de Snoezelen Sans Frontières


Premières lignes :

La démarche Snoezelen est, selon notre conception, un art de la relation fondé sur la sensorialité dont l’objectif est la relation à l’autre sur un mode d’égal à égal, favorisant la joie de communiquer et l’apaisement de pouvoir transmettre à autrui son monde intérieur. Sa spécificité repose sur la possibilité d’adapter un environnement personnalisé pour chacune des rencontres en intégrant ensemble ou séparément des éléments visuels, sonores, olfactifs, gustatifs, tactiles et labyrinthiques. Initialement prévu pour des personnes handicapées, Snoezelen s’est élargi à divers publics : en périnatalité, enfants de crèches, d’écoles de tous niveaux, enfants ou adultes avec handicaps, personnes en institution psychiatrique, en maisons de retraite, en soins palliatifs, traversant ainsi les âges de la vie. Il exige de la part de l’accompagnateur des compétences d’observation et de communication essentiellement non verbale ; une connaissance des systèmes sensoriels, une bonne dose de créativité et des attitudes de disponibilité affective à autrui permettant un regard capacitaire sur la personne pour s’adresser à son élan de vie.


Mots-clés :

Snoezelen, art de la relation, communication non verbale, sensations corporelles, émotions

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

Les multiples facettes de la déliaison

retour au sommaire du n°81 "Déliaison dangereuse ou de la nécessité de recréer du lien" Auteur(s) : Anouk MEURRENS et Anne SOREL Psychologues, Service de santé mentale provincial de Jodoigne Premières lignes : L’équipe du Service de santé mentale de Jodoigne a consacré quelques mois à se pencher (...)

Moyens de paiement