Élément ajouté au panier

64 - Accueil, hébergement... des Sans-Abri - 2009

L’Observatoire a choisi d’axer ce dossier sur l’une des thématiques phares de l’Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale : le sans-abrisme, forme aiguë de pauvreté, "étape extrême d’une personne qui lutte pour la survie". Partant d’un colloque organisé sur ce thème par l’ARCA et de l’étude « Freins à l’hébergement et à l’accueil d’urgence des personnes sans-abri » de la Wallonie, le dossier s’est construit avec le souci de croiser les regards et de faire émerger quelques pistes, pour non pas gérer le phénomène, le contenir, l’entretenir malgré soi mais le traiter de manière adaptée en privilégiant le long terme, la prévention, la multidisciplinarité et la concertation

Éditorial

2010 a été proclamée par le Conseil de l’Union européenne « Année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale » afin de susciter dans les 27 états membres, auxquels se sont joints la Norvège et l’Islande, un engagement décisif de la part de tous les acteurs, publics et privés, à favoriser la cohésion en donnant aux personnes pauvres une reconnaissance, une dignité et une part active dans la société.

Dans ce cadre, la Belgique, qui assume la présidence de l’Union européenne au second trimestre 2010, a dégagé trois thématiques particulières sur lesquelles elle souhaite mettre l’accent : le revenu minimum et la sécurité sociale, l’aide aux sans-abri et le logement, et la pauvreté des enfants et de leurs familles.

L’Observatoire, souhaitant s’inscrire dans ce mouvement de prise de conscience et de meilleure connaissance pour une solidarité plus efficiente, s’est focalisée sur l’une des thématiques : le sans-abrisme, forme aiguë de pauvreté, « étape extrême dans le parcours d’une personne qui lutte pour la survie ».

Partant d’un colloque organisé sur ce thème par l’ARCA (fédération regroupant des maisons d’accueil, des maisons de vie communautaire et des abris de nuit) et de l’étude « Freins à l’hébergement et à l’accueil d’urgence des personnes sans-abri » adressée à la Ministre régionale de l’Action sociale, la Santé et l’Egalité des Chances, le dossier s’est construit avec le souci de croiser les regards. Non sans oublier celui des premiers concernés, les personnes sans-abri, par l’entremise de l’étude réalisée par le Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l’exclusion sociale à la demande du Secrétaire d’état à la lutte contre la pauvreté.

Ces regards, qui parfois se juxtaposent, parfois se complètent, parfois s’éloignent, donnent un aperçu des pistes à privilégier, pour non pas gérer le phénomène, le contenir, l’entretenir malgré soi mais le traiter de manière adaptée en privilégiant le long terme, la prévention, la multidisciplinarité et la concertation. Trop souvent la réponse est émotionnelle, médiatique et prend la forme de quelques lits de plus. Trop souvent, elle se restreint à l’urgence, au curatif comme si la perte de logement n’était pas prévisible, évitable. Trop souvent, elle est trop spécialisée ou pas assez adaptée. Trop souvent, enfin, elle est laissée à l’initiative du secteur de l’action sociale qui se heurte aux cloisons qui séparent niveaux de pouvoir et départements thématiques.

L’Année européenne invite à changer les pratiques et à ouvrir le dialogue !

Colette Leclercq

Sommaire

DEFINITIONS, CHIFFRES

- [Le sans-abrisme : définition et éclairage dans une perspective européenne - Frederik SPINNEWIJN

- Qui sont les sans-abri ? Combien sont-ils ? Le Centre d’appui régional recommande une vision argumentée des chiffres bruxellois - Martin WAGENER


MISES EN PERSPECTIVES

- De l’errance comme subsistance. Une ethnographie des circonstances dans les interstices urbains - Emmanuel NICOLAS

- De la coercition à l’insertion dans la rue, vers une nouvelle gestion de la présence des SDF dans les espaces publics ? - Djemila ZENEIDI

- Le lien psyché-soma chez les personnes sans domicile fixe - Valérie COLIN

- S’ancrer dans la rue : la survie déclinée au présent continu - Lionel THELEN


REPONSES ACTUELLES

- Sans abri et sans droit ? - Philippe VERSAILLES

- Dispositif bruxellois aux sans abri - Christine VANHESSEN

- Politiques et dispositifs en région wallonne pour répondre au sans-abrisme - Colette LECLERCQ & Bruno FAFCHAMPS

- Au-delà de l’urgence sociale - Bernard FRANCQ

- Sans-abrisme et lutte contre le sans-abrisme dans l’Union européenne - Julien DAMON


D’UNE PISTE A L’AUTRE…

- Expulsion et relogement : la quadrature du cercle - Nicolas BERNARD & Laurent LEMAIRE

- Douloureux hébergement de l’autre dans la relation d’accompagnement au logement - Valérie COLIN, Adrien PICHON & Jean FURTOS


ETUDES & RECOMMANDATIONS

- Les enseignements issus de la recherche « freins à l’hébergement et à l’accueil d’urgence des personnes sans-abri » - William BODSON

- Les relais sociaux s’interrogent sur les freins à l’accueil et à l’hébergement des sans-abri - Agence Alter

- Les priorités d’Eliane Tillieux, Ministre wallonne de la Santé, de l’Action sociale et de l’Egalité des Chances

- Les relais sociaux épinglent leurs bonnes pratiques - Article collectif

- Pour une approche préventive et cohérente du sans-abrisme - Marilène DE MOL & Henk TERMOTE

- Pistes européennes pour une bonne gestion du sans-abrisme - Frederik SPINNEWIJN

L’autonomie : férocité d’un impératif et déni de la fonction du lien

retour au sommaire du n°88 "L’autonomie en tension" Auteur(s) : Thierry VAN DE WIJNGAERT Coordinateur IHP Prélude Résumé : L’autonomie, résonnant avec les idées de liberté et d’émancipation, est aujourd’hui promue comme une qualité éminemment désirable. On la retrouve dans le discours et les textes (...)

lire la suite
lien vers facebook
logo-Paypal