Votre panier est vide

n° 72 - 2012

Santé mentale : les enjeux de la réforme

La santé mentale est invitée à se repenser. L’invitation n’est pas neuve mais elle prend aujourd’hui corps au travers de projets particuliers, les projets 107, qui mettent en oeuvre un nouveau modèle de soins qui soulève de nombreux enjeux et propose une autre conception de la psychiatrie davantage centrée sur les besoins des patients et les potentialités de son milieu de vie.

Éditorial

La santé mentale est invitée à se repenser. L’invitation n’est pas neuve mais elle prend aujourd’hui corps au travers de projets particuliers, dénommés psy 107, qui mettent en oeuvre un modèle de soins en réseaux et circuits qui chahute les habitudes et rend concrets les enjeux macro et micro de la réforme de la santé mentale amorcée en 2002 et décidée en 2009 en conférence interministérielle.

La réforme s’organise dans un contexte économique difficile, il s’agit de réduire les coûts exponentiels des soins de santé et de faire face à des déficits publics qui laissent peu de marge de manoeuvre et en cela , elle est complexe car elle concerne des enjeux qui sont tout à la fois politiques, économiques et sociaux.

La réforme témoigne d’un changement dans la conception même de la santé mentale ; s’inscrivant dans les recommandations de l’OMS, elle démédicalise la psychiatrie et propose une approche plurielle par l’implication d’acteurs multiples qui n’appartiennent pas uniquement au champ de la santé mentale. En cela, elle est aussi complexe car elle touche au rapport au savoir et à la place de l’usager, elle questionne les références théoriques et les enjeux thérapeutiques.

Enfin, la réforme implante le réseau comme mode organisationnel, ce qui implique la mise en place de ramifications, d’interconnexions, de coordinations particulières selon les territoires et les réalités locales, et donc de la créativité, de l’ouverture, du dialogue, mais aussi de la motivation et de la disponibilité. Toute la complexité repose ici sur la capacité de chacun à se saisir des enjeux d’une telle réforme et à y prendre place, non pas dans une logique de concurrence mais de complémentarité, qui fera fi des clivages ou replis sectoriels, institutionnels et culturels.

Au total, la réforme des soins en santé mentale représente un défi d’une belle ampleur. En proposant de l’explorer dans ce dossier, l’Observatoire invite ses lecteurs à s’y plonger et à prendre connaissance des enjeux qu’elle soulève du point de vue des différents contributeurs qu’elle a sollicités, observateurs ou acteurs du champ de la santé mentale. Certes la réforme est complexe et ceux qui ne se sentent pas directement concernés peuvent être tentés de la mettre de côté ou ne pas y prêter trop attention. Mais peut-on vraiment l’ignorer à partir du moment où son objectif est bien justement de sortir la santé mentale du cadre hospitalier, et même du cadre strictement psychiatrique, pour en faire une affaire portée par la communauté et, au-delà, une question de choix de société.

Sommaire

- Evolution du champ de la Santé mentale en Belgique : de l’asile vers les réseaux et circuits de soins - Sophie THUNUS, Gaëtan CERFONTAINE, Frédéric SCHOENAERS (respectivement Aspirants FNRS et Professeur, Université de Liège, Institut des Sciences Humaines et Sociales, Centre de Recherche et d’Interventions Sociologiques

- La Santé mentale à l’épreuve de la qualité - Gaëtan CERFONTAINE

- Enjeux, obstacles et atouts d’un modèle de soins aux contours indéterminés - Sophie THUNUS

- Mise en oeuvre d’un projet 107, enjeux, freins et leviers. Le projet “Réseau Santé Namur” - Didier DE RIEMAECKER (Coordinateur de réseau Projet "Réseau Santé Namur")

- Mise en place d’une équipe mobile : la place du pair-aidant - Interview de Pascale FRANSOLET

- Enjeux institutionnels de la réforme des soins en santé mentale (réseau, territoire, financement) - Jean-Luc HOEBANX (Psychologue, psychanalyste, Coordinateur du Réseau santé mentale du Hainaut occidental)

- Similes, partenaire dans la mise en place et l’organisation des réseaux de soins en santé mentale - Fédération Francophone des Associations Similes asbl

- Evaluer la réforme, exercice complexe mais nécessaire - Interview de Vincent LORANT (Faculté de Santé publique, Institut de recherche Santé et Société, Université catholique de Louvain)

- Sous les enjeux sectoriels : Socialiser la psychiatrie signifie-t-il psychiatriser le social ? - Nicole DEMETER (Directrice du secteur Santé mentale d’ISoSL, Intercommunale de Soins spécialisés de Liège)

- Les services de santé mentale ; spécificités, articulation & questionnements avec la réforme - Fédération des Services de Santé Mentale Bruxellois Francophones

- Réforme de la psychiatrie et milieu de vie : enjeux - Charles BURQUEL (Psychiatre) & Youri CAELS (Psychologue social)

- Témoignage de Pascale COLSON, Usager en santé

- Les projets 107...la place du patient, ses droits, ses choix - Micheline ROELANDT (Psychiatre, Présidente du Comité Consultatif de Bioéthique)

- Le 107 ouvre à une autre approche de la crise psychiatrique - Gérard DESCHIETERE (Psychiatre), Michèle LAURENT (Psychiatre), Etienne VERMEIREN (Psychologue) & Valérie MORAUX (Psychothérapeute) - Unité de crise et d’urgences psychiatriques des cliniques universitaires St-Luc

- Témoignage de Paul (prénom d’emprunt), Usager en santé

- La réforme engagée va-t-elle réduire les inégalités en santé mentale ? Pierre DELVAUX (Psychologue, Coordinateur du Réseau Arrondissement de Verviers)

- Comment les modes de financement ont des répercussions sur les politiques et les pratiques de santé ? - Jean-Marie LEONARD (Membre de la Plateforme d’action Santé Solidarité)

- Savoirs et institutions en invention - Yves-Luc conteur (Co-fondateur de l’asbl L’Aute "Lieu"/ Recherche Action sur la Psychiatrie et les Alternatives, Chargé de projet)

- Critique de la réforme : comment aller plus loin, quels axes prioritaires et quels leviers ? - Marie ABSIL, Christophe DAVENNE (Mouvement pour une psychiatrie dynamique dans le milieu de vie)

- Les réseaux de services intégrés en santé mentale : notion, exemple du Québec et enjeux d’implantation - Marie-Josée FLEURY (Ph.D., Professeure agrégée, Département de psychiatrie, Université McGill, Chercheuse, Institut universitaire de santé mentale Douglas, Directrice scientifique, Centre Dollard-Cormier-IUD)

- Le Suivi Intensif dans le Milieu : le modèle d’intervention dans la communauté expérimenté en Suisse - Joëlle TENA (Intervenante socio-éducative), Stéphanie MORANDI (Médecin psychiatre et psychothérapeute) (Service de psychiatrie communautaire - Unité de psychiatrie mobile, Centre Hospitalier Universitaire Vaudois, Suisse)

Bonus

Lire également :

- l’Observatoire n°71 : Institutions, alternative : faut-il choisir ? : Accéder à l’article

- l’article de B. Jacob, C. Lucassen, in "Actes du Colloque de la 8e Journée des Insertions du CPAS de Liège" réalisés par l’Observatoire

Articles

Prendre soin de soi... un itinéraire vers le bien-être

Article issu du n°60 de la revue l’Observatoire : "Davantage de Bien-être pour les publics précarisés " Auteur(s) : BAILLY Karine Assistante sociale. CPAS de La Louvière Mots-clés : Bien-être - soin de soi - image de soi - précarité - centre public d’aide sociale - insertion sociale - loyauté (...)

Moyens de paiement