Votre panier est vide

n°87

L’étude sociale des Maisons de justice. Outil précieux du juge dans le cadre de séparations parentales

retour au sommaire du n°87 "L’enfant dans les séparations parentales"


Auteur(s) :

Interview par Romain Lecomte de

Florence JACQUET, Directrice

Chantal BORCY, Assistante de justice

de la Maison de justice de la division de Marche-en-Famenne


Présentation :

Parmi les différentes missions remplies par les Maisons de justice (voir encadré), figurent les missions civiles. Le plus souvent dans le cadre de divorces, de séparations, les assistants de justice réalisent, sur mandat d’un juge de la famille, des études sociales civiles relatives au droit aux relations personnelles1 ou, ce qui va davantage nous intéresser dans ce dossier, à l’exercice conjoint de l’autorité parentale. L’étude sociale a pour objectif de fournir au juge une vision globale de la dynamique familiale dans laquelle se trouve l’enfant, des capacités éducatives des deux parents et de la façon dont ils exercent conjointement leur autorité parentale. Pour ce faire, l’assistant de justice s’appuie sur des entretiens individuels qu’ils mènent avec chacun des parents et avec l’enfant, et est guidé par des principes méthodologiques spécifiques, impliquant notamment de partir de la vision et du vécu des personnes.

Pour mieux comprendre le rôle et la façon dont se déroulent ces études sociales dans le cadre de séparations parentales, l’Observatoire est parti à la rencontre de Florence Jacquet et Chantal Borcy, au sein de la Maison de justice de la division de Marche-en-Famenne.

Abonnez-vous !
  • 4 numéros qui se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

Les éducateurs sur l'échiquier des professions

retour au n°63 de la revue l’Observatoire : "Educateurs spécialisés : spécificité & formation" Auteur(s) : FRANSSEN Abraham Docteur en sociologie. Professeur de sociologie aux Facultés universitaires Saint Louis & Directeur-adjoint du Centre d’études sociologiques - Membre de l’Institut de (...)

Moyens de paiement