Votre panier est vide

n°100

Les assistants sociaux et l’écrit Le point de vue de l’UFAS (Union professionnelle Francophone des Assistants Sociaux)

retour au sommaire du n°100 "Ecrire dans le social"


Auteur(s) :

Interview de R. LECOMTE

de Liliane COCOZZA & Irène BALCERS

Membres du comité de gestion de l’UFAS


Premières lignes :

De manière générale, il nous semble que les assistants sociaux écrivent peu en dehors des espaces prescrits par les cadres légaux. Dans des revues comme l’Observatoire, les articles sont le plus souvent rédigés par d’autres acteurs du social : des directeurs, des criminologues, des psychologues, des psychomotriciens, ... Même du côté des éducateurs, le besoin d’écrire pour faire valoir son expertise ou son regard sur une problématique parait plus courant. C’est dommage !


Mots-clés :

Abonnez-vous !
  • 4 numéros qui se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

« Parle à mon corps ; l’inceste l’a rendu sourd » : de la nécessaire évolution d’une pratique au service des mineurs victimes d’abus sexuels au sein de leur famille

retour au sommaire du n°80 "Le corps dans l’intervention (psycho)sociale" Auteur(s) : Samira Bourhaba Directrice du service Kaleidos, Liège Premières lignes : Engagés depuis une dizaine d’années dans l’aide aux mineurs victimes d’abus sexuels intra-familiaux et/ou mineurs auteurs de conduites (...)

Moyens de paiement