Votre panier est vide

du n°104

Les maisons de repos doivent-elles disparaître ?

retour au sommaire du n°104 "Vulnérabilités & avancée en âge"


Auteur(s) :

Jean-Marc ROMBEAUX

Conseiller-Expert

Fédération des CPAS wallons - UVCW

Fédération des CPAS bruxellois – Brulocalis


Premières lignes :

La perception des maisons de repos est ambivalente. Fréquemment, l’image qui en est projetée est négative. Nombre de familles tentent pourtant de trouver une place pour un parent dans une de ces résidences. À leur corps défendant et meurtri, ces maisons ont été sous les feux de la rampe avec la crise du COVID. Le terme de mouroir a ressurgi. Doivent-elles disparaître ?


Mots-clés : maisons de repos, personnes âgées, dépendance, Covid 19, désinstitutionnalisation

Abonnez-vous !
  • 4 numéros qui se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

"Des femmes sans voix à une vie de choix" : un projet pour susciter, restaurer les capacités d'agir et de penser par et pour elles-mêmes

retour au sommaire du n°95 "Femmes et violences de l’exil" Acheter le pdf Auteur(s) : Interview par R. Lecomte de Evelyne DOGNIEZ, directrice Barbara RONDIAT, référente thématique du projet « Des femmes sans voix à une vie de choix » Centre d’accueil Pierre Bleue (Yvoir) de la (...)

Moyens de paiement