Votre panier est vide

du n°105

Pandémie, crise sanitaire, maltraitance infanto-juvénile

retour au sommaire du n°105 "Le social sous la pression du Covid -1"


Auteur(s) :

Emmanuel de BECKER

Coordinateur de l’équipe SOS-Enfants des Cliniques universitaires Saint-Luc, Bruxelles

Maya DRACHMAN

Psychiatre infanto-juvénile à la clinique Notre-Dame de Grâce, Charleroi


Premières lignes :

La crise liée au covid-19 rappelle qu’il est indispensable de prendre en considération les trois piliers qui participent au bien-être et à l’épanouissement de l’humain. A côté de la santé physique, les éléments de santé mentale incluant le rapport à soi et aux autres ainsi que les facteurs d’ordre socio-économique constituent des paramètres tout aussi vitaux. A partir de quelques observations cliniques, l’article montre combien cette crise génère des perturbations, aux issues potentiellement préjudiciables, constituant un facteur de risque de maltraitance infanto-juvénile non négligeable.


Mots-clés :

crise sanitaire, maltraitance infanto-juvénile, réseau, traumatisme, isolement

Abonnez-vous !
  • 4 numéros qui se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

La Concertation restauratrice en groupe sous l'angle particulier de l'implication de l'entourage des jeunes concernés

retour au sommaire du n°89 "Travailler avec les proches" Acheter le pdf Auteur(s) : Joanne CESCOTTO Directrice adjointe d’Arpège Résumé : Quand un mineur d’âge commet un fait qualifié infraction, le juge de la jeunesse peut proposer une Concertation Restauratrice en Groupe. Celleci (...)

Moyens de paiement