Votre panier est vide

du numéro 116

Repenser la place des pères dans l’univers de la petite enfance

Retour au sommaire du n°116 « Devenir parent : quand tout n’est pas rose »

Auteur(s) :

Christine CASTELAIN MEUNIER

Sociologue
Centre national de la recherche scientifique (CNRS), à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS) à Paris


Premières lignes :

La paternité relationnelle impliquée tarde à s’imposer comme nouvelle norme dans l’univers de la naissance et de la petite enfance. En effet, la société demeure encore très attachée aux stéréotypes de genre avec la paternité institutionnelle qui reproduit et perpétue les rôles traditionnels. Et ce, malgré la présence de pères en changement, ceux-là même qui accompagnent la coparentalité relationnelle, dans un contexte moins inégalitaire et moins genré de mobilité des identités. Il devient alors urgent de soutenir cette nouvelle paternité dans l’univers de la petite enfance.

Abonnez-vous !
  • 4 numéros qui se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

L'autonomie : férocité d'un impératif et déni de la fonction du lien

retour au sommaire du n°88 "L’autonomie en tension" Auteur(s) : Thierry VAN DE WIJNGAERT Coordinateur IHP Prélude Résumé : L’autonomie, résonnant avec les idées de liberté et d’émancipation, est aujourd’hui promue comme une qualité éminemment désirable. On la retrouve dans le discours et les textes (...)

Moyens de paiement