Votre panier est vide

n°56

Le travail enchanté

Article issu de la revue l’Observatoire n°56 "Insertion socioprofessionnelle des publics vulnérables


Auteur(s) : JACQUEMAIN Marc PIETERS Jérôme

Sociologie des Identités contemporaines, Université de Liège


Mots-clés


Extrait :

(…)

Le travail, et encore plus son absence, occupent aujourd’hui une place essentielle dans nos sociétés. Les mécanismes de socialisation à l’oeuvre depuis la révolution industrielle sont mis en échec. La crise de société que nous traversons empêche, par le biais du chômage, de l’exclusion ou tout simplement d’un travail mécanisé, que les individus trouvent facilement une identité sociale grâce au travail salarié. Or, paradoxalement, c’est au moment où, pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, la pérennité du travail comme mode de participation sociale ne paraît plus totalement garantie qu’on investit symboliquement le plus dans ce qu’il représente. Notre société a, selon la formule de Dominique Méda, « enchanté le travail », c’est-à-dire qu’elle l’a chargé de la quasi-totalité de ses énergies utopiques*. Cette contradiction a des effets dévastateurs. Dans une société régie par le travail, où celui-ci est non seulement le moyen d’acquérir un revenu, mais constitue également l’occupation de la majeure partie du temps socialisé, il est évident que les individus qui en sont tenus à l’écart en culpabilisent et en souffrent. Corollairement, la peur de perdre son emploi induit une pression sur ceux qui en ont un et pour qui le pire serait de le perdre. Ce qui contribue assurément à les rendre moins regardants sur les conditions auxquelles ils vendent leur travail. Ainsi, « l’enchantement du travail » se retourne à la fois contre les chômeurs, en justifiant leur stigmatisation, et contre les travailleurs, qu’il encourage à se montrer dociles.

(...)


Note :

1. MEDA D. Le travail, une valeur en voie de disparition, Paris, Flammarion, 1995, 358 p.

Suite de l’article dans la revue...

Abonnez-vous !
  • 4 numéros qui se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

La Concertation restauratrice en groupe sous l'angle particulier de l'implication de l'entourage des jeunes concernés

retour au sommaire du n°89 "Travailler avec les proches" Acheter le pdf Auteur(s) : Joanne CESCOTTO Directrice adjointe d’Arpège Résumé : Quand un mineur d’âge commet un fait qualifié infraction, le juge de la jeunesse peut proposer une Concertation Restauratrice en Groupe. Celleci (...)

Moyens de paiement