Votre panier est vide

du n°105

Les locataires bruxellois à l’épreuve du Covid-19. Ou comment une crise s’ajoute à une autre au grand dam des plus précaires

retour au sommaire du n°105 "Le social sous la pression du Covid -1"


Auteur(s) :

Carole Dumont

Chargée d’analyses et de plaidoyer au sein du Rassemblement bruxellois pour le droit à l’habitat


Premières lignes :

Le logement est le reflet des inégalités sociales qui traversent notre société. L’accès au logement, les conditions d’occupation ou encore la localisation en sont quelques marqueurs forts. Mais plus qu’un miroir, le logement est aussi un accélérateur d’inégalités. Le cout du logement à Bruxelles n’a cessé de croitre ces dernières années, contribuant à l’appauvrissement des ménages à revenus modestes, principalement locataires, sans qu’aucune offre publique bon marché ne soit en mesure de leur apporter une alternative réelle. A cette crise du logement abordable est venue se greffer une crise sanitaire sans précédent qui a déstabilisé davantage encore ces ménages précarisés et ceux qui, jusque-là, l’étaient un peu moins. Le gouvernement bruxellois a pris des mesures en urgence pour éviter le pire mais créer du sursis ne suffit pas. Les mesures structurelles, elles, se font attendre


Mots-clés :

logement, loyer, insalubrité, expulsions, crise sanitaire, moratoire, régulation des loyers

Abonnez-vous !
  • 4 numéros que se suivent
  • Prix préférentiel au numéro
  • Frais d’envoi gratuits !
Articles

« Bien vieillir à domicile... une évidence ?

retour au sommaire du n°75 "Le vieillissement actif : à quelles conditions ?" Auteur(s) : Valentine CHARLOT Docteur en psychologie, Présidente de l’asbl « Le Bien Vieillir » Catherine HANOTEAU Licenciée en psychologie, formatrice indépendante pour l’asbl « Le Bien Vieillir » Résumé : Bien (...)

Moyens de paiement